un shapeur de skimboards... et le kiteskim

TT, surf, foil... chacun sa préférence

Modérateurs : Aventout, lionel

Manu edenskim
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 17
Enregistré le : dim. 3 mars 2019 18:45

un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar Manu edenskim » dim. 3 mars 2019 19:40

Bonjour à tous,
Je ne suis pas kiteur, seulement surfeur et kneeboardeur, mais ce qui m'amène chez vous c'est que je suis shapeur de skimboards (EDEN since 1989 ;) ) à Bordeaux, et que je fais de temps en temps des boards de kiteskim pour des clients qui m'en font la demande.

Je sais que le milieu du kite est très fermé, et je me suis dit qu'un forum "à l'ancienne" pourrait être une bonne manière de discuter technique avec des riders que je n'aurais aucune chance de croiser autrement.
A ce propos, félicitations pour avoir su garder un forum vivant, pas encore tué par Facebook et Cie (comme mon défunt forum de skim).

Je cherche à la fois des infos techniques pour développer ma gamme de kiteskim, et aussi bien sûr faire un peu d'auto-promo ...

Je fabrique uniquement des boards (skim, wakesurf, kiteskim) en mousse PVC Airex (75 Kg/m3 ou parfois 90 Kg/m3) stratifiées polyester sous vide, E-Glass / S-Glass / carbone. Je n'aime pas travailler l'epoxy, qui de toute façon est trop souple pour des boards fines.

Les kiteskims font maintenant bien partie du quiver de tout kiteur mordu, pour les jours de pétole, mais je constate que ce sont toujours les marques de kitesurf qui les fabriquent, alors que ce n'est pas la même technologie de fabrication qu'une board de kite "normale".
les shapeurs de skim "historiques" comme Victoria (USA) ou Eden (moi) font bien quelques kiteskim par ci par là, mais le gros du marché c'est Nobile et Cie parce que les kiteurs restent sur leurs marques habituelles.
C'est surtout une question de réseau de distribution, de marketing.

On peut penser qu'une grosse boite qui produit des milliers de kite/an sait certainement fabriquer un bon skimboard. En fait pas vraiment ...
Un skimboard de shorebreak doit avoir un rapport solidité+nervosité/poids vraiment excellent, car toute l'énergie de départ est donnée par la course d'élan, il faut donc économiser la glisse au max pour aller jusqu'à la vague.

Si on utilise un kiteskim dans du vent "normal" , pas de souci, tout marche. Une bonne grosse board avec un noyau en bois, pressée à la chaine en Chine, avec un rocker approximatif, marchera parce que la voile tirerait de toute façon n'importe quoi.
Mais si on veut sortir dans de la vraie pétole, un jour où la voile se lève à peine, là c'est une autre histoire ....

Les boards que j'ai vendues ont toujours donné satisfaction, mais c'était du sur-mesure, les clients savaient ce qu'ils voulaient.

J'ai dans l'idée de développer une petite gamme pour les shops, disons 2 boards au départ, et d'essayer de les convaincre que le salut commercial ne passe pas forcément par le made in China (c'est pas gagné, vu les marges).
Mais dans ce cas ce serait du shape standard, pour tout le monde, et plus du sur-mesure, donc j'hésite sur le cahier des charges.

Si le sujet vous intéresse, postez vos expériences en kiteskim, et les attentes matos que vous auriez.

Publicité
Manu edenskim
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 17
Enregistré le : dim. 3 mars 2019 18:45

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar Manu edenskim » lun. 4 mars 2019 13:14

Suite...
Le kiteskim semble un peu passé de mode, mais je pense que c'est aussi parce que justement les planches du marché ne correspondaient pas aux attentes des riders.
Trop de planches légères cassées rapidement, trop de planches solides mais lourdes et marchant mal ...

je pense qu'un BON kiteskim reste l'arme absolu pour la pétole, donc ça peut valoir le coup de relancer l'affaire :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1110
Enregistré le : mer. 12 août 2009 15:16

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar voodoo13 » mar. 5 mars 2019 10:36

Ça reste un marché très marginal (un tout petit marché dans un marché déjà bien saturé)
Ceci dit, un pote en a acheté un récemment. Shape assez passe partout mais surtout il est prévu pour y monter un foil.
Voilà, juste une idée comme ça... ;)

Manu edenskim
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 17
Enregistré le : dim. 3 mars 2019 18:45

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar Manu edenskim » mar. 5 mars 2019 21:53

Ah oui, les foils ...
c'est pas le même topo, l'important (et le plus cher) c'est le foil, pas la planche, et surtout je trouve ça vraiment dangereux, à ne pas mettre sous tous les pieds.

Alors que le kiteskim, c'est à mon avis beaucoup plus accessible et sûr, ne serait-ce que parce que c'est fait pour sortir par temps calme, pas le genre à te casser le genou ou t'envoyer sur le parking la tête en avant.

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1110
Enregistré le : mer. 12 août 2009 15:16

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar voodoo13 » mar. 5 mars 2019 22:01

Exact, c'est plus ludique. Le foil nécessite un bon moment pour l'apprentissage.
Mais je disais ça car il y a moyen de proposer une board qui fasse les deux, la construction d'un skim pouvant être bétonnée, il peut encaisser un foil.
Du coup ça fait une board de foil pour le très light et un skim pour le light.

Après, pour être tout à fait honnête et faire preuve d'un minimum d'humilité:
- je ne suis pas expert en marketing
- je n'utilise ni skim ni foil (mais je ne suis pas contre, c'est juste que j'ai déjà largement de quoi m'amuser)

Avatar de l’utilisateur
Jack UzzY
rang 6
rang 6
Messages : 421
Enregistré le : ven. 5 oct. 2012 19:53

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar Jack UzzY » mer. 6 mars 2019 03:30

voodoo13 a écrit :Du coup ça fait une board de foil pour le très light et un skim pour le light.

+1
Pas idiot surtout que du coup ça s' adresse au même publique de pratiquants lightwind. Avec des approches et moyens différents.
Ca peux etre une idée pour percer le marché ça.

Manu edenskim
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 17
Enregistré le : dim. 3 mars 2019 18:45

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar Manu edenskim » mer. 6 mars 2019 14:49

je ne crois pas trop aux "couteaux suisses" dans la glisse.
Déjà que chaque planche (surf/kite/skim etc...) est toujours un compromis (légère/solide, facile/manoeuvrable, grosses vagues/petites vagues etc...) , si en plus on doit pouvoir l'équiper en scooter des mers (embase moteur ;) ) ou autre, ça devient vite du n'importe quoi.
ça ne marche plus, ni dans une configuration, ni dans l'autre.

J'ai eu une demande de Sroka il y quelques années, pour une petite board de foil, genre skim, avec platine (c'est lui qui fournissait le foil).
Mais la planche enfournait trop, car le bras de levier du foil et la "chute" brutale nose en avant quand le foil décroche nécessitent une bonne spatule avant bien large (ou longue) et très relevée.
Or, en pratique kiteskim c'est JUSTEMENT ce qu'il ne faut pas, car ça "pousse" un max d'eau devant, et ça freine la board.
Un vélo de plage avec des pneus de camion, ça passe dans le sable, mais sur route ça se traine. Y a pas de miracle.

Le moteur d'une board (dans toutes les disciplines) c'est le rocker. Et ça on peut pas le faire bouger une fois que c'est shapé.
C'est pour ça que je crois qu'un shapeur de skim peut apporter quelque chose techniquement que les shapers/marques de twin tips ne peuvent pas apporter.

En revanche j'ai shapé pour des clients voulant faire du skim de plage, mais aussi du kite. Il suffit de rajouter un insert single.
Comme ça, ça marche.
329€ la board nue en 134x51,5 construction sandwich Airex 75Kg/m3 polyester sous vide, poids 2,4Kg .

foamie_rouge_profil.JPG
foamie_rouge_profil.JPG (80.08 Kio) Vu 463 fois


Aucun shapeur de kite, encore moins les grandes marques ne font de vrais skims adaptés pour le kite, ils font l'inverse, ils "maquillent" un twintips (qu'ils savent faire) en skim. Et ça, ça ne marche pas (à mon avis...).

En 2013 Laurent Margail du Canet kiteclub m'a fait faire des boards sur-mesure, qu'il a beaucoup aimées. Mais niveau retour bizness, pas grand chose...

kite-mutant139_noir_grips reduit_profil.jpg
kite-mutant139_noir_grips reduit_profil.jpg (150.66 Kio) Vu 463 fois

kite-mutant139_noir_dessous reduit.jpg
kite-mutant139_noir_dessous reduit.jpg (85.81 Kio) Vu 463 fois



Donc, ce qui m'intéresse sur ce forum, c'est vos expériences en kiteskim.
Quelle board >> quel résultat >>> quelles attentes pour faire mieux.

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1110
Enregistré le : mer. 12 août 2009 15:16

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar voodoo13 » mer. 6 mars 2019 15:07

Je pensais à ça car j'ai l'exemple pas loin:
http://lesfoilz.com/phpBB3/viewtopic.php?f=19&t=4343&hilit=badshark

;)

Manu edenskim
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 17
Enregistré le : dim. 3 mars 2019 18:45

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar Manu edenskim » mer. 6 mars 2019 16:04

Par exemple, ça c'est la même board, mais pour le wakesurf:
ride_lagomaggiore_2 reduit.jpg
ride_lagomaggiore_2 reduit.jpg (96.18 Kio) Vu 460 fois


Départ tracté par le bateau, on lâche la corde, et on surfe la vague de poupe.
Ce bateau n'est pas idéal, la vague est molle, le rider est débutant, et pourtant ça surfe !
Imaginez faire ça avec une des board de kiteskim qu'on voit partout sur le net en France, ou la Manta du post de Voodoo (sans voile) :?

Quand on fait du skim de plage (vagues), ou du wakesurf, on voit très bien qu'un petit ratage dans le shape d'une board fout tout par terre.
Un mauvais rocker, surtout, et un poids trop important (à 100Gr près), c'est pas rattrapable, on perd la vague, point barre.

A l'inverse, si on est tiré par une voile (ou la corde du bateau), on a l'impression que tout glisse, même une table de cuisine. Mais Bye Bye la radicalité ...

Manu edenskim
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 17
Enregistré le : dim. 3 mars 2019 18:45

Re: un shapeur de skimboards... et le kiteskim

Messagepar Manu edenskim » mer. 6 mars 2019 16:27

En relisant le reportage sur la Manta (lien Voodoo) je lis:
"rocker plat pour utilisation skim et une spatule à l'avant pour les touchettes en foil (et, j'espère, pour pouvoir tolérer des erreurs en skim dans des vagues un petit peu creuses)"

C'est typiquement le rocker "Hybride" qui ne se fait plus du tout depuis 15 ans en skim, parce que ça ne marche pas.
L'idée c'était "je mets du plat complètement plat sur les 3/4, et brutalement je mets un bon rocker dans les 20 derniers cm de nose. Comme ça, ça va glisser à fond (plat) et pardonner les erreurs d'enfournement grâce au nose".
Mais l'eau ne choisit d'aller où vous voulez qu'elle aille. Dès que la spatule touche la flotte, la pression s'exerce à contresens de la marche (le CX), freine la planche > qui coule un peu plus > le nose est encore plus dans l'eau > ça freine encore > on perd la vague.

Ce serait un longboard spécial Hang Five (noserider) qui aurait une méga spatule hyper relevé (un ski nautique de débutant) pour ne pas enfourner.
ça n'a jamais marché. Un noserider est PLAT de chez PLAT au nose, avec même une cuillère pour annuler encore plus le rocker au centre du nose.

La planche la plus rapide, quelle que soit la discipline (fun board de vitesse, kite de vitesse etc...) c'est TOUJOURS une board méga plate du nose jusqu'au tail, avec des rails vifs. Mais quand on plante ... BOUM !! On peut pas tout avoir ... le fameux compromis...

Le rocker de skim qui marche, depuis 10 ans, chez tous les shapers 100% skim, c'est le progressif.
Il part du milieu de la board, et ne comporte AUCUN changement brusque. Si on passe la main dessus on ne doit sentir aucune variation de courbe.
>> L'eau non plus ne "sentira rien", elle s'écoulera sans effort sur une surface très lisse >> très peu de freinage.

C'est aussi pour ça que les channels n'existent pas en skim, ça créé des turbulences nocives.


Retourner vers « Matos de kite : Les boards »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité