boudin light wind et TT ou Foil????

Discussion de comptoir entre amis.

Modérateurs : Aventout, lionel

Avatar de l’utilisateur
thomas.air
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1880
Enregistré le : mer. 29 août 2007 09:33

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar thomas.air » dim. 10 juin 2018 23:11

gaasqtreux a écrit :bon courage pour l'apprentissage, nombreux sont ceux qui ont lâchés l'affaire après avoir tenté l'aventure du foil.
les vidéos font rêver et vendre, mais la réalité est très différente.


Avec un foil adapté et pas une bête de course c'est pas bien compliqué en suivant les quelques conseils utiles.

Publicité
Avatar de l’utilisateur
ricolerouquin
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 2730
Enregistré le : mar. 25 mai 2010 19:53

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar ricolerouquin » mar. 12 juin 2018 16:15

thomas.air a écrit :
gaasqtreux a écrit :bon courage pour l'apprentissage, nombreux sont ceux qui ont lâchés l'affaire après avoir tenté l'aventure du foil.
les vidéos font rêver et vendre, mais la réalité est très différente.


Avec un foil adapté et pas une bête de course c'est pas bien compliqué en suivant les quelques conseils utiles.


C'est vrai que ça n'est pas si simple à prendre en main. J'en suis encore au tout début... depuis deux ans, mais je sais pourquoi : je ne prends pas assez de temps pour apprendre, dès qu'il y a des conditions je préfère prendre mon surf... Mais j'ai aussi un modèle sans doute un peu trop perfo et je pense que ça retarde ma progression. Pourtant j'ai un coach à domicile vu que mon fils aîné maîtrise parfaitement la bête (mais lui a pris le temps d'en bouffer un peu avec le foil que nous avons et les précédents).

Mais si j'analyse sa progression, on a commencé avec un vieux Carafino. Pas facile, mais la plupart des "vieux" foileux ont démarré avec ça. Il sature en vitesse mais il est assez porteur. Mon fils a donc commencé à faire ses premiers vols mais il lui a bien fallu 5 ou 6 sessions pour trouver une certaine stabilité. Moi je n'arrivais à rien, j'ai vite lâcher l'affaire. J'ai pris un Sroka. Première sortie avec, il volait dans les deux sens et commençait à passer ses premiers virements et à naviguer toeside... Je n'ai malheureusement pu utiliser le Sroka qu'une fois car il a rendu l'âme. Aujourd'hui nous avons un Gong en montage L, donc en configuration la plus porteuse. Mais ça reste un foil plutôt perfo, si j'en juge par les vitesses atteintes par la fiston comparativement à d'autres foileurs. Première sortie avec je commençais à décoller en faisant le dauphin. Là mon fils me disait que si on avait eu le Sroka je volait stable dans les deux sens... Pas d'autre tentative depuis à cause de problèmes de dos...

Le problème c'est effectivement que c'est un investissement. Du coup, on a tout de suite tendance à prendre un foil évolutif/perfo. C'est là qu'est l'erreur, on peut vite se dégoûter. C'est un peu mon cas, donc je change de stratégie. Comme j'en ai marre de toujours retarder la session suivante en foil (flemme, trouille de ne pas y arriver), je viens de me commander un modèle plus facile/accessible : le nouveau Gong Allvator, orienté débutant, investissement 399€... Mât de 80cm et si vraiment j'ai du mal, je rajouterai 59€ pour le kiter avec un mât de 65cm (comme les foils école) et là si je n'y arrive pas je lâche l'affaire :mrgreen: . De toute façon, comme on est deux à en faire à la maison, il me faut deux foils épicétou :mrgreen: !

Quelques conseils théoriques de mon fiston... mais pas que vu que j'expérimente le problème. L'idéal est de démarrer avec un foil très porteur, qui va décoller à faible vitesse ET saturer en vitesse pour ne pas se faire peur. Il ne faut pas non-plus avoir un mât trop long, ça peut aussi compliquer les choses. Et la planche n'est pas à négliger non-plus, c'est moins essentiel à l'apprentissage, mais je pense que ça aide. Un modèle spécifique foil sera beaucoup plus facile, car il pardonnera plus au moment des touchettes et sa rigidité spécifique foil permettra d'avoir des appuis plus réactifs et une conduite du foil plus facile.

Si je retranscris les conseils de mon fiston quand on est à l'eau, les quelques règles d'apprentissage à retenir sont les suivantes :

- La première n'est pas une règle, mais parfois si le vent est un poil onshore ça peut être vraiment compliqué de s'éloigner du bord quand on n'a pas l'habitude de manipuler ce gros machin dans l'eau. Aussi, l'idéal c'est vraiment de se mettre à l'eau avec un foileur expérimenté qui va aller au large avec le foil tandis que vous le suivez en surf ou TT. Vous échangez le matos et vous êtes peinard au large pour vous lancer pendant qu'il tire des bords pas trop loin avec le surf ou le TT.
- Ne pas apprendre dans du vent trop light, en gros il faut commencer dans les mêmes conditions qu'en surf un peu volumineux.
- Ne pas serrer les straps pour pouvoir "s'éjecter" facilement.
- Toujours la même procédure de waterstart : plutôt en chaussant le strap avant en premier et en tenant la planche à la verticale avec la main arrière, donc en ayant l'aile au zénith du côté opposé au départ. On peut faire autrement, mais ça va être plus compliqué.
- Une fois le cul sorti de l'eau, ne pas chercher à caper, mais imaginer qu'on est sur un surf normal pour essayer de trouver des appuis naturels.
- Prendre ses appuis sur l'avant comme si on voulait empêcher le foil de porter et la planche de monter. C'est la vitesse qui doit faire monter la planche, pas un appui arrière pour cabrer le bidule.
- Une fois que la planche vole, pas de mouvements violent, il faut jouer avec le bassin pour bouger son centre de gravité d'avant en arrière, mais pas sur les appuis. Bien penser à réduire la puissance de l'aile en choquant ou en la laissant monter. Une fois sur le foil, il n'y a plus de frottements, ça avance pratiquement sans traction et il faut surtout éviter de prendre trop de vitesse au début.
- Tomber, recommencer, retomber, recommencer, etc...

Et pour le côté perfo, attention aussi, j'en connais quelques-uns qui foilent bien, mais qui reviennent à des modèles plus porteurs/faciles car les vitesses prises font vite peur... Et le côté porteur/facile a aussi un autre avantage dans le light, c'est qu'on peut l'utiliser avec moins de puissance donc avec des ailes plus petites.

Francois 1962
rang 6
rang 6
Messages : 415
Enregistré le : mer. 22 févr. 2017 00:13

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar Francois 1962 » mar. 12 juin 2018 18:38

Le dilemme, c est dans ce que tu choisis et la durée que tu vas mettre pour te faire plaisir ( ou etre déçu :lol: )

Tu pars en foil , tu dois presque tout réapprendre .
Cela vaut le coup si glisser sur l eau et caper sont dans tes objectifs et que les conditions pour en faire (. 6 a 7 nd min) sont souvent celles que tu as sur ton home spot.

Tu decides la grosse bache ( perso ce serait caisson plutot que boudin) , c est vrai que c est compliqué en tt sous 8 a 9 nd...
Mais tu peux te faire plaisir, envoyer qq figures ( un darkslide en caisson 21 dans 9 nd, c est 30 m minimum de glissade et le KL après, ca déboite :shock: ).
Bref si c est ton trip :lol:

Niveau prix, je pense que cela ne change pas grand chose :(

PS: pour Les préjugés de certaines reponses , a toi de voir :roll: :D

Avatar de l’utilisateur
Aventout
rang 6
rang 6
Messages : 395
Enregistré le : mer. 6 juil. 2005 19:36

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar Aventout » mar. 12 juin 2018 21:18

Bref pour ricolerouquin c'est un foil "motivation" qu'il te faut, :D tu avais un peu le même genre d'interrogations il y a quelques années il me semble, apparemment tu n'as pas passé le cap, il y en a pour qui le foil c'est pas assez motivant pour se remettre en cause et c'est pas choquant chacun prend son plaisir comme il veut.
Par contre il y a des conseils techniques à ne pas suivre dans tes commentaires, sinon risque de gros bobos en perspective ;)

Avatar de l’utilisateur
thomas.air
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1880
Enregistré le : mer. 29 août 2007 09:33

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar thomas.air » mar. 12 juin 2018 23:55

ricolerouquin a écrit :
Mais si j'analyse sa progression, on a commencé avec un vieux Carafino. Pas facile, mais la plupart des "vieux" foileux ont démarré avec ça. Il sature en vitesse mais il est assez porteur. Mon fils a donc commencé à faire ses premiers vols mais il lui a bien fallu 5 ou 6 sessions pour trouver une certaine stabilité. Moi je n'arrivais à rien, j'ai vite lâcher l'affaire. J'ai pris un Sroka. Première sortie avec, il volait dans les deux sens et commençait à passer ses premiers virements et à naviguer toeside....


Bah voila j'ai un Sroka V1, franchement super simple, je volais sur un coté à la 1ere session et des 2 cotés à la 2nde et je ne suis pas le mec le plus doué du monde en kite.
Il est très bien et me suffit largement pour la balade sur mes lacs Alpins, je l'ai toujours dans le coffre (avec une 12 strutless), et du coup si pas assez de vent pour faire du TT, je rentabilise le déplacement en pouvant naviguer, toujours un thermique au moins à 7-8 nœuds.

Pareil qu'Aventout, pas d'accord avec toutes tes remarques ;)

Avatar de l’utilisateur
effisk
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1326
Enregistré le : jeu. 11 août 2005 01:14

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar effisk » mer. 13 juin 2018 11:08

Je me suis acheté une aile à caissons en 14m plour planer le plus tôt possible en foil, et finalement après quelques mois je ne l'ai toujours pas utilisée, principalement car je n'ai pas besoin de plus de 9m² à boudins. J'arrive à tenir en 9 avec 8 noeuds de vent (je ne sors pas en 9 quand il y a 8 noeuds, mais si ça faibilit en cours de session, je rentre au travers en 9 avec 8 noeuds sans trop de problème).

J'ai aussi acheté un foil chinois (équivalent du takuma v100 pour 380€) qui est une tuerie dans le vent léger, c'est lent mais ça vole presque à l'arrêt, et c'est un régal dans les vagues... et c'est tellement plus facile pour les transitions! Là où j'avais du mal avec mon ketos freeride, tout passe.

En revanche je ne suis pas convaincu que ce soit le modèle idéal pour débuter, ça porte vraiment trop, par exemple il est impossible de glisser sur l'eau avec la planche, on décolle au moindre mouvement.

alech
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 1
Enregistré le : mer. 13 juin 2018 14:39

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar alech » mer. 13 juin 2018 14:41

ou une aile à caisson ?

Avatar de l’utilisateur
ricolerouquin
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 2730
Enregistré le : mar. 25 mai 2010 19:53

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar ricolerouquin » mer. 13 juin 2018 15:45

Aventout a écrit :Bref pour ricolerouquin c'est un foil "motivation" qu'il te faut, :D tu avais un peu le même genre d'interrogations il y a quelques années il me semble, apparemment tu n'as pas passé le cap, il y en a pour qui le foil c'est pas assez motivant pour se remettre en cause et c'est pas choquant chacun prend son plaisir comme il veut.
Par contre il y a des conseils techniques à ne pas suivre dans tes commentaires, sinon risque de gros bobos en perspective ;)

Plus compliqué que ça ;) .

Effectivement il y a quelques années je m'interrogeais, faisant beaucoup de light en 16m (j'étais souvent le seul à l'eau avec les FS 19 et 21m) et gros TT au début, puis gros surfkite. Aujourdh'ui je suis clairement décidé à aller exclusivement vers le foil dans le light, j'ai viré le gros surfkite et la 16m du quiver. Mais il y a quelques années, à cette époque je faisais 50 sessions par an.

Une progression lente n'est pas due qu'à la motivation Aventout... Il y en a aussi qui sont moins doués que d'autres et je pense que c'est mon cas... La motivation est là, tellement là que si je ne faisais pas de kite, je pense que je m'y mettrais rien que pour faire du foil (c'est l'anniversaire de la disparition de Tabarly et ses premiers bateaux qui décollaient sur des foils ça m'avait tout de suite fasciné gamin) ! Je ne vais pas justifier plus que ça le fait que je ne sois toujours pas débrouillé en foil, mais disons qu'en local, entre blessures (opération de l'épaule sans pratiquement kiter pendant un an, puis problème de dos chroniques) et manque de vent, j'ai dû naviguer 2 à 3 fois moins ces deux dernières années. Alors oui, quand une bonne session de vague se présentait, je n'ai pas cherché la baie flat et secure pour apprendre le foil...

Je ne comprends pas ta remarque sur la remise en cause ? Que le foil nécessite de réapprendre beaucoup de choses, ok, mais je ne vois pas en quoi la pratique du foil nécessite de se remettre en cause. Encore une fois, la progression en foil, sauf pour de rares exceptions douées, nécessite quand-même d'en bouffer un peu. Et en effet, je n'ai pas pu en bouffer comme je l'aurais voulu ces dernières années. Ca fait 2 mois que je suis à bloc, avec mon fils au mois de mars, on a fait un deal pour que je ne sorte que le foil jusqu'à l'été... Mais on n'a pas un pet de vent dans l'ouest depuis fin mars...

Pour les conseils techniques à ne pas suivre, je suis très demandeurs de tes commentaires et conseils d'experts sur le sujet (et je suis certain que je ne suis pas le seul dans ceux qui suivent ce post)... Les conseils que je donne sont ceux issus de ma propre expérience (certes faible, mais bien celle d'un débutant pour qui les trucs qui marchent et ceux qui ne marchent pas sont encore bien frais :mrgreen: ) et celle de mon fils pour qui le suivi de ces quelques principes a bien aidé à la progression sans jamais se faire mal. Entre-nous, le fait de dire qu'il ne faut pas en suivre certains sans les citer, tout en disant que ces "certains" sont dangereux, sans les contre-argumenter pour expliquer pourquoi ils sont dangereux et donc pourquoi il ne faudrait pas les suivre, c'est un peu limite :roll: .

Pour une fois qu'on cause d'un truc intéressant sur ce forum, faut argumenter steupléééé !!

gaasqtreux
Novice
Novice
Messages : 49
Enregistré le : mar. 14 juil. 2015 13:13

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar gaasqtreux » mer. 13 juin 2018 19:44

Foil Sroka V2 acheté neuf revendu au prix quasi moitié car très très limité niveau perfs et évolutions.
c'est aussi ça le foil, le choix de perdre du fric.

kite76
rang 6
rang 6
Messages : 495
Enregistré le : jeu. 9 juin 2011 20:00

Re: boudin light wind et TT ou Foil????

Messagepar kite76 » mer. 13 juin 2018 20:56

salut à tous,

je suis assez d'accord avec les conseils de Ricolerouquin .
par ailleurs on a pas mal débattu sur certains aspects de ce post dans démystifier le foil.
j'ai débuté avec le carafino racheté à Ricolerouquin, je ne suis pas spécialement doué, pas tout jeune mais très motivé et quand le déclic se produit c'est magique.
aujourd'hui je ne fais quasi plus que ça dans presques toutes les conditions et c'est le pied absolu;.
les points positifs sont multiples à commencer par le fait naviguer avec des petites bâches dans le light (maxi 12m occasion strutless à pas cher qui ne sert presque pas), c'est joueur, ludique,rapide, c'est imparable dans les vents irréguliers, ça envoi fort dans les jumps et dans les vagues il y a moyen de faire bien plaisir....
pas besoin d'être un sudoué , il faut juste avoir eu une progression normale pour l'apprentissage du kite et avoir un niveau correct. dans ce cas pas besoin de prendre de cours (pour mes potes la progression a été rapide sans prise de tête...).
pour les laborieux c'est une autre histoire :lol:
pour le matos, pas besoin de passer par la case mat court, il faut un foil sage avec une aile et une planche qui portent, attention au matos trop typé race (un de mes potes qui se débrouillait plutôt bien regrette son nouvel achat et n'y arrive plus!).
je ne conseil pas SROKA, aujourd'hui il y a bien mieux pour quasi le même prix.
pour rectifier un truc que j'ai lu plus haut, on peut très bien débuter avec un ketos freeride 2; c'est perfo et très accessible.
[/img][/img]

vive le foil et bon kite
Fichiers joints
p1.jpg
p1.jpg (43.99 Kio) Vu 303 fois


Retourner vers « Le bar »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité