Résumé pratique de la sécu en KITE pour ATH

Ici on parle technique, tricks, figures...

Modérateurs : lionel, Aventout

eau-sea-bleu
rang 7
rang 7
Messages : 658
Enregistré le : dim. 27 janv. 2013 16:09

Résumé pratique de la sécu en KITE pour ATH

Messagepar eau-sea-bleu » jeu. 31 mars 2016 19:12

Bonjour,
Suite au décés d'une jeune kitesurfeuse le mois dernier aux sables blancs, son amie ATH m'a contacté pour en savoir un peu plus sur la sécurité en kite.
Je ne navigue que depuis 4 ans et je ne me sens pas du tout un expert, beaucoup d'entres vous aurons des avis plus pertinents. C'est donc la raison pour laquelle j'ai proposé à Ath de crée un message spécifique afin d'échanger, c'est l'avantage du forum.
Devant les échanges virulents qui ont suivi les discutions sur le leash, Ath n'a pas osée créer de post de peur de se faire envoyer dans les murs.
Je l'ai rassurée en lui expliquant que nous reserverions le meilleur accueil à ses questions et que nous éviterons d'imposer des points de vues.
Modifié en dernier par eau-sea-bleu le jeu. 31 mars 2016 20:45, modifié 1 fois.

Publicité
eau-sea-bleu
rang 7
rang 7
Messages : 658
Enregistré le : dim. 27 janv. 2013 16:09

Messagepar eau-sea-bleu » jeu. 31 mars 2016 19:48

Message complété au fur et à mesure des posts


Débutant:( A compléter)
-Pour commencer = > des cours AVEC apprentissage des systèmes de largage ET de la nage tractée.
-Achat du matériel dans un shop ou avec des potes connaisseurs.
-Apprendre les règles de priorité, entre kites mais aussi envers les autres usagers (funboard, bateaux, surfers...)
-Checker plusieurs fois ses lignes avant le déco
-S’entraîner à larguer en de temps en temps.
-Larguer dés que ça commence à merd.. aile qui kiteloop, arrachage au décollage
-Ne pas naviguer seul mais avec des potes connaissant le spot et les conditions météos.
-Apprendre et s’entraîner sur les manœuvres de self rescue
-Ne pas naviguer en off (of course)
-Ne pas se surestimer, chaque chose en son temps.
-Savoir RENONCER ! quand les conditions ne sont pas adaptées.


Intermédiaire( A compléter)
-Aider les personnes en difficulté sur le spot.
-Se renseigner sur les conditions de navigations lorsqu’on navigue un nouveau spot
-Bien checker la météo
-Apprendre à poser seul au cas ou.
-Vérifier sous son vent l'aire dispo avant de sauter.
-Ne pas naviguer seul au large sans équipement spécifique (Vhf...)
-Sécu sur un avant ou 5 eme ligne dans du gros temps


Confirmé ( A compléter)
-Ne pas prendre des risques qui engageraient la sécurité des autres.
-Ne pas naviguer si méforme physique dans du lourd.
-Aprés un long voyage attendre le lendemain pour attaquer le spot




Accessoire de sécurité: ( A compléter)
-Casque pour chaque session , perso en plein été dans le light je met plutot un bob mais je n'envoi pas du lourd.
-Gilet, impact vest: si navigation engagée
-Leash d'aile: sauf cas de surf dans du gros TOUJOURS un leash d'aile
-Leash de planche: JAMAIS sauf en tout début d'apprentissage avec casque + gilet ou si courant fort ....Il vaut mieux perdre 10 boards dans sa vie qu'une seule fois sa vie.
-Boucle de harnais largable : j'en ai une depuis cette facheuse histoire securite/les-preceptes-de-ma-secu-dorenavant-t68916.html
-Coupe -ligne en bon état dans le harnais ou la minipoche de la combi.[/quote]


Profil à risque: ( A compléter)
-Moyenne d'âge de 35 à 45 ans.
-Disposant d'une expérience de quelques années donc catégorie: INTERMEDIAIRE
-Les accident ont lieu en début de saison = D'ou l’intérêt de ne pas faire de coupure ou de reprendre dans des conditions soft.
Modifié en dernier par eau-sea-bleu le ven. 1 avr. 2016 17:46, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Rang 8
Rang 8
Messages : 892
Enregistré le : mer. 12 août 2009 15:16

Messagepar voodoo13 » jeu. 31 mars 2016 22:03

J'aurais rajouté:
- apprendre les règles de priorité, entre kites mais aussi envers les autres usagers (funboard, bateaux, surfers...)
- bien regarder comment est l'aérologie sur le spot, ex: présence d'une dune ou falaise qui crée une accélération ou des turbulences
- savoir quels sont les autres danger du spot: courants, baïnes, cailloux (tout ça en fonction de la marée s'il y a)
- quand la météo donne des amplitudes de vent du simple au double, il convient de se méfier ou en tt cas de savoir que la session risque d'être pourrave
- dans l'absolu, mieux vaut sous-toiler
- regarder derrière soi les jolis grains qui arrivent... et sortir avant de se le prendre sur la tronche (rafales à 52 nœuds sur la baule lors de la dernière session, le grain a mis du temps à arriver donc un bon moment à poireauter et à se les geler sur la plage, je pensais pas qu'il serait si fort mais j'avais qd même anticipé le truc)
- poser les bonnes questions en arrivant sur le spot: dangers, force/qlté du vent... nota: pour la taille de toile, mieux vaut demander à un gars qui sort de l'eau qu'à un gars qui y va... :mrgreen:

Nota: "ne pas se surestimer", tu peux le mettre partout !
Un certain Renaud Madier m'avait dit: "gaffe c'est facile comme sport, tu vas progresser hyper vite et te sentir en sécurité, et c'est là où tu vas prendre de gros risques" :wink:

kit kite
rang 7
rang 7
Messages : 511
Enregistré le : mer. 25 mars 2009 14:38

Messagepar kit kite » ven. 1 avr. 2016 11:57

d'accord avec tout: cours, météo, priorités, prudence....

La plupart des accidents arrivent à terre donc checker plusieurs fois ses lignes meme si cela fait perdre du temps à la personne qui vous décolle
JAMAIS de leash sauf grosses vagues (et encore)
JAMAIS JAMAIS de leash sans casque....ou dit autrement pas de casque pas de leash.

vincent94
rang 5
rang 5
Messages : 276
Enregistré le : sam. 3 oct. 2015 18:36

Messagepar vincent94 » ven. 1 avr. 2016 12:18

je n'ai rien à rajouter sur ce qui a été dit, c'est une question de bon sens.
plusieurs éléments m'interpellent néanmoins soit sur le profil des victimes que sur les circonstances.
De plus en plus de pratiquantes sont victimes, ça ne touche pas seulement les hommes même s'il y a une prépondérance qui peut s'expliquer par la proportion plus importante d'hommes que de femmes à pratiquer ce sport. Or on peut admettre que les femmes ne pratiquent pas ce sport de la même manière que les hommes, donc la pratique dite extrême ne semble pas en cause.
la moyenne d'âge des victimes également : ce ne sont pas des jeunes loups de 20 ans ou des extrémistes du kite mais plutôt des pratiquants de 35 à 45 ans.
il semblerait que les victimes ne sont pas non plus des débutant(e)s mais sans être expert ils disposent d'une expérience de quelques années.
la plupart des accidents se produisent en début d'année soit du fait d'une reprise après quelques mois d'arrêt ou du fait de vents peu favorables et peu stables.
nous n'avons aucun retour sur les circonstances exactes de ces accidents. à ma connaissance et sauf erreur il n'y a aucune analyse circonstancielle de ces accidents à l'exception des quelques études statistiques plutôt quantitative et de la diffusion dans les médias.
or sur la plupart de ces drames, la gendarmerie intervient et rédige un PV transmis au procureur pour étude sur une éventuelle responsabilité pénale, un médecin légiste est souvent missionné. ces PV sont ils transmis à la FFVL pour une étude sur l'accidentologie? les familles peuvent avoir accès au dossier afin d'envisager d'éventuelles poursuites au civil, la FFVL pourrait accéder également au dossier pour une analyse.
la victime était elle surtoilée ou est ce une simple rafale ou un saut raté, un malaise?
si c'était une simple rafale pourquoi les autres pratiquants n'ont pas été emportés ou mis en difficulté?
beaucoup de questions sur ces accidents mais peu de réponses malheureusement.
il serait intéressant de savoir ce qui a déclenché l'accident, souvent on s’aperçoit c'est une conjonction de causes.
ceci permettrait d'établir quelle action aurait pu permettre d'éviter l'issue fatale dans le cas d'espèce pour mise en application ensuite par les pratiquants.

Avatar de l’utilisateur
ricolerouquin
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 2707
Enregistré le : mar. 25 mai 2010 19:53

Messagepar ricolerouquin » ven. 1 avr. 2016 14:43

Dans ce post en tête de page "Sécurité" il y a tout de même pas-mal de choses.
securite/les-bonnes-pratiques-en-matiere-de-securite-t59229.html
Même si la plupart des liens ne fonctionnent malheureusement plus... Bon le foutu débat sur le leash a réussi à venir polluer ce sujet aussi :evil: .

Il y a un sujet qui n'est jamais assez abordé je trouve : c'est l'analyse des conditions. Quand on débute on a envie d'y aller quelles que soient les conditions. Sauf que ça ne marche pas. Plus on sera confirmé, plus on pourra naviguer dans des conditions variées. Quand on débute, il faut des conditions optimales en force de vent, en orientation de vent, en conditions de mer et en configuration de plage qui doit offrir le maximum de sécurité.

Et comme ces conditions ne sont pas toujours réunies, il faut savoir renoncer. Ce que peu font...

Le kite est accessible mais il se pratique dans un environnement qui demande un peu de connaissance ou au minimum de l'observation. Cette observation fait souvent défaut, et pas que chez les débutants.

Un petit exemple : l'été où nous résidons à Piriac, il y a une petite plage où nous naviguons avec mon fils dès que c'est possible. La plage n'est pas bien large, mais le départ est safe. La plage est toute petite et enfermée entre des rochers. Bref, interdit de perdre au vent sous peine de finir à la Turballe. Tous les ans on y a droit, il y en a toujours un ou deux qui viennent gonfler une 11m pour 80kg et qui tirent un bord sans jamais qu'on les revoit. En général une fois ma session finie je vais voir la copine du gars qui en général est inquiète et que je rassure en lui suggérant juste de prendre sa voiture pour aller le chercher à 5km sous le vent à la Turballe donc. En fait, ces gars-là n'observent pas, ils ont seulement envie de naviguer et comme ils voient deux ailes qui tirent des bords c'est bon... Sauf qu'il n'y a en fait pas beaucoup de vent, que je fais aussi 80kg, mais au-dessus de moi il y a une 16m et mon fils qui fait 60kg utilise ma 12m.

eau-sea-bleu
rang 7
rang 7
Messages : 658
Enregistré le : dim. 27 janv. 2013 16:09

Messagepar eau-sea-bleu » ven. 1 avr. 2016 17:52

ricolerouquin a écrit :Dans ce post en tête de page "Sécurité" il y a tout de même pas-mal de choses.

Oui mais ce post est pour ATH

vincent94 a écrit :beaucoup de questions sur ces accidents mais peu de réponses malheureusement.
il serait intéressant de savoir ce qui a déclenché l'accident, souvent on s’aperçoit c'est une conjonction de causes.
ceci permettrait d'établir quelle action aurait pu permettre d'éviter l'issue fatale dans le cas d'espèce pour mise en application ensuite par les pratiquants.


Tu as raison, est-ce que la FFVL propose une fiche accident à remplir et à renvoyer à la fédé? C'est le cas dans beaucoup de sport!

kit kite a écrit :Checker plusieurs fois ses lignes /

+1000

voodoo13 a écrit : mieux vaut demander à un gars qui sort de l'eau qu'à un gars qui y va... :mrgreen:

Tu as 100% raison :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
cri.cri
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 2657
Enregistré le : dim. 2 oct. 2005 12:49

Messagepar cri.cri » dim. 3 avr. 2016 14:04

Je rajouterai les obligations légal pour la pratique d'un sport dit " anciennement de plage "

Port d'un gilet assurant au minimum 50 Newton de flotabillité ( La plupart des impacts vest le sont ) .

Port d'un moyen lumineux de signalisation .

Limitation de la navigation à 2 miles nautique d'un abri .

Pour le coupe ligne , le sécurisé avec un mini leash en sandow pour éviter de le perdre dans l'eau en le sortant au moment ou on en a besoin ......


Retourner vers « Navigation : pratiques et techniques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité