Qui commence à en avoir marre du kite ?

Discussion de comptoir entre amis.

Modérateurs : lionel, Aventout

Avatar de l’utilisateur
fly62
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 5234
Enregistré le : sam. 30 oct. 2004 21:19

Messagepar fly62 » lun. 9 mai 2016 13:11

Diez13 a écrit :Ben moi hier, Off

peutetre pour ca ....

Publicité
filope
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1615
Enregistré le : jeu. 24 janv. 2008 17:15

Messagepar filope » lun. 9 mai 2016 15:42

30 printemps et je fête mes 10 ans de pratique en juillet prochain.

dès le premier jour j'étais accro. des haut et des bas il y en a mais en ce moment je suis chaud patate et ce matin encore 3 heures de session au taquet.
1 bord égal un saut, j'aime rentrer H.S de mes sessions

Si parfois la pratique me gonfle car j'ai de plus en plus peur de me blesser, l'enseignement peut-être une autre source de plaisir. heureusement d'ailleurs car un mois comme celui-ci je n'ai navigué en fait que 2 fois car j'avais des clients à chaque jour venté.

dernièrement je me suis forcé à revenir en arrière et bosser plein de bases pour relancer ma progression, ça marche à block. prochain challenge, kiteloop late backroll soit en juin si je rencontre des conditions propices soit après la saison comme ça si ça pète je peux squatter le canapé sans trop de conséquences.

Sinon quand je suis en France je vis entre 0 et 5 minutes de la mer, je ne conçoit pas la vie autrement.

Avatar de l’utilisateur
ricolerouquin
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 2768
Enregistré le : mar. 25 mai 2010 19:53

Messagepar ricolerouquin » lun. 9 mai 2016 15:45

45 ans, côtes en vrac sur un foirage de gros frontloop il y a 2 ans. Je refais la même quelques mois après sur les côtes de l'autre côté sur un foirage de KLBL en début de trip en Grêce :evil: . L'année suivante une épaule en vrac sur une chute à ski. Et je m'en suis rebougé une côte il y a un mois. Un genoux qui m'emmerde depuis 6 mois, etc... Je ne me faisais jamais mal avant, jamais cassé un truc, jamais eu mal au genoux. C'est la vieillerie !

Bref, le TT c'est pour ainsi dire terminé pour moi parce que je ne vois pas l'intérêt si on ne peut pas envoyer. J'ai même la trouille de me mettre un bon vol tout simple maintenant :cry: :oops: . C'est très frustrant de ne plus progresser alors de régresser ça devient très éloigné du plaisir en fait...

Du coup je ne fais plus que du surfkite en mode balade et surf avec un petit saut ou Backloop de temps en temps. Il faut apprendre les manoeuvres, le pilotage de l'aile est exigeant. Mais pour que ce soit amusant, il faut des conditions de vagues pas toujours au rendez-vous.

Comme d'autres je deviens aussi plus exigeant donc je sélectionne plus les sessions. Il y a encore peu j'étais le premier à me faire des afterwork ou à me prendre une demi-journée en semaine pour ne pas louper la session. Cette année, je ne l'ai pratiquement jamais fait :? .

Bon j'ai aussi fait le choix du foil pour apprendre un nouveau truc. C'est sympa mais finalement avec mon petit niveau les bonnes conditions sont assez rares dans le coin.

Le kite a cet avantage de permettre de jouer avec les supports en gardant le même moteur. J'ai eu une freerace, j'en suis à mon second foil, plusieurs TT, plusieurs surfs... Résultat je ne suis bon nulle part car j'ai toujours zappé d'un truc à l'autre sans vraiment approfondir, mais c'est çakébon !

Bref, sans parler de lassitude, je suis obligé d'adapter ma pratique à certaines réalités. Dont une dernière tout de même, mon fils qui lui est mort de faim et voit du vent quand il n'y en a pas. Du coup, je navigue quand-même pas-mal.

Et pour la frustration liée au manque de vent ou autre, venant de la planche où je me suis tellement cogné de session à ne choper le planning qu'une fois de temps en temps, il faut admettre que le kite reste tout de même un engin magique en terme de potentiel de glisse :wink: !

Avatar de l’utilisateur
fly62
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 5234
Enregistré le : sam. 30 oct. 2004 21:19

Messagepar fly62 » lun. 9 mai 2016 16:04

je dirais qu'il n'y a pas que le kite
changer de sport, on fait pas mal de vtt sympa aussi, surtt qd y pas de vent XD

goldenbeach
rang 6
rang 6
Messages : 421
Enregistré le : ven. 5 oct. 2012 19:53

Messagepar goldenbeach » lun. 9 mai 2016 17:08

LLORT a écrit :
goldenday a écrit :loin des spots la passion perds du terrain sur la raison.
Tu calcul tes frais de route, le temps de perdu, tu navigues moins, tu prends moins de plaisir et surtout tu ne progresses plus.
Un conseil : vend ton matos avant qu'il ne soit invendable.
Je suis passé par là pour le parapente. Cela n'avais aucun sens malgres la passion des premieres annees.
Je suis passé au kite après.


Pas facile de faire son deuil mais tu as résumé assez bien la situation :cry:


Dans ces cas là dis-toi que le kite est ce qui t’empêche encore de découvrir ta future nouvelle passion. Essaye des trucs, dans des environnements qui te plaise et çà viendra tout seul: Course à pied, VTT, natation, descente de rivière etc plein de trucs sympas à faire.

J'ai lu que des mecs faisaient du kite en mode balade rando, pourquoi pas mais perso j’arrêterai avant d'en être rendu la.

Diez13
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 5874
Enregistré le : mar. 1 juil. 2008 21:57

Messagepar Diez13 » lun. 9 mai 2016 17:16

Toujours autant la niack !! Apres maintenant 8 ans de Kite ... Cet hiver 4h de bagnole tous les 3 jours pour aller chercher les vents puissants et ca pendant 5 mois . Bref tjrs accrocs Ya tellemeñt de choses différentes à faire Ét découvrir en Kite . La Ç Ést la saison des jolies filles qui scandent mon nom en bikini . Non serieux je ne m en lasse pas . Mdr

Avatar de l’utilisateur
guizmolebo
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1546
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 22:04

Messagepar guizmolebo » lun. 9 mai 2016 17:46

fly62 a écrit :je dirais qu'il n'y a pas que le kite
changer de sport, on fait pas mal de vtt sympa aussi, surtt qd y pas de vent XD


C'est tout à fait ça!

Faire un autre sport,ça permet de mixer les plaisirs et diluer les frustrations:
Perso Je suis passé à la CAP en mode marathon/trail et l'année prochaine ultra.
En vacances je mixe kite & CAP en fonction des conditions et du coup,que du plaisir!!
Limite le kite est passé au second plan....

Avatar de l’utilisateur
cri.cri
+ 2000 post !!!
+ 2000 post !!!
Messages : 2953
Enregistré le : dim. 2 oct. 2005 12:49

Messagepar cri.cri » lun. 9 mai 2016 17:47

LLORT a écrit :Pas facile de faire son deuil mais tu as résumé assez bien la situation :cry:
J'ai un peu vécu ca quand j'ai arreter la planche défénitivement , apres 25 ans de bonheur , dur d'abandonner un sport pour un autre meme si tu sais qu'il va t'ammener autant de joie .

vincent94
rang 5
rang 5
Messages : 298
Enregistré le : sam. 3 oct. 2015 18:36

Messagepar vincent94 » mar. 10 mai 2016 17:11

c'est normal de plafonner dans une activité...je peux pas trop en dire sur le kite, j'ai commencé en 2010 mais je suis de plus en plus addict et j'ai d'ailleurs un peu de mal à comprendre qu'on puisse en avoir marre (c'est dire mon niveau d'addiction :lol: ).
j'habite sur Paris à 2H30 des plages les plus proches.
j'ai fait bcp de sports très différents les uns des autres, les sports qui m'ont rendu le plus accros et dans lesquels je ressent à peu près le même feeling que le kite c'est la voile légère en solo (j'ai fait de l'habitable, mais c'est très différent :? sensations très différentes) et surtout le kayak de slalom, l’extrême en haute rivière et un peu de freestyle (plus précisément pour les connaisseurs : en C1). si tu cherches à renouveler tes sensations je peux te conseiller d'essayer ces sports.
par contre tu devrais peut être réflechir : est ce que cette "marritude"c'est "structurel"? comme la crise française : et dans ce cas quoi que tu fasses en kite tu as perdu cette lueur dans les yeux quand tu vois le vent monter...
ou est ce que c'est "conjoncturel" et dans ce cas il faudrait peut être essayer d'évoluer dans ta pratique du kite, multiplier les supports, essayer d'évoluer dans les figures, tenter des boarder-cross ou autre competition de kite....et t'imposer des challenges.

en ce qui me concerne si ça peut t'aider je navigue quasi exclusivement seul, ce qui me libère des contraintes de temps avec d'éventuels potes (déjà que je dois faire avec ma femme et mes enfants, je vais pas en plus me rajouter d'autres personnes qui doivent eux mêmes voir avec leur femme, leur gamins et leur maitresse :mrgreen: et puis on se donne RDV au Mac Do et y a les retardataires...bref...).
quand on est seul, c'est déjà l'aventure, l'adrenaline commence dès l'arrivée sur un spot à 8h du mat au lever du soleil que tu te dis que si ça merde au décollage je suis mal...donc avant le décollage les sensations commencent et sont démultipliées du fait d'être seul (comme l'atterrissage) (attention : je ne recommande pas d'être seul, je parle juste de ma pratique), ensuite on fait des rencontres (c'est super agréable de rencontrer des personnes nouvelles,...) et en plus j'essaie souvent d'aller sur un nouveau spot que je ne connais pas et qui n'est souvent pas répertorié comme un spot de kite, c'est juste une plage....je ne me limite pas aux spots habituels.
tout ça pour dire : difficile d'avoir marre de cette liberté qui m'est offerte (merci à ma femme très tolérante d'ailleurs et à mon boss aussi :mrgreen: ) de pouvoir partir du jour au lendemain et d'aller à la rencontre d'un endroit inconnu (ou un peu connu :lol: ), de gens inconnus. la pratique du dériveur trop contraignante ne permet pas ça, le kayak de haute rivière non plus car tu parts d'un amont pour arriver à un aval et souvent il y a plusieurs bornes à se taper...donc faut 2 bagnoles.
a ma connaissance seul le kite (et le wind) permet cette liberté de pouvoir seul gréer un peu partout du moment qu'il y a un bout de plage, un bout de mer et un peu de vent, c'est aussi (sans vouloir faire mon Brice :wink: ) une philosophie : seul face à la mer avec + 40knt de vent t'as intérêt d'être philosophe :wink: mais pas besoin d'avoir 40knt, jusqu'à 25knt ça me va très bien...
donc avant de savoir si t'en as marre, il faut peut être reconsidérer ta pratique du kite (si je devais pratiquer avec des potes, ce serait plus difficile du fait d'un manque de liberté de choix et le fait d'être seul face aux éléments est un moment important pour moi, le fait de pratiquer toujours au même endroit serait évidemment un élèment de chiantitude.
est ce que tu en as vraiment marre??
ou est ce un caprice parce que l'eau c'est froid et ça mouille et que le sable ça salit la voiture et qu'après t'en as plein le slip et plein les chaussettes et au final plein l'appart...et que quand tu rentres en bagnole après une bonne session de kite et que tu constates dans ton rétro que t'es coiffé comme un radis, les yeux injectés de sang du fait de l'eau de mer et que t'as oublié de prendre un slip de rechange...dans ce cas t'en as peut être pas marre du kite :wink: :wink:
moi je me dis que c'est une chance d'avoir 45 ballets et de kiter encore et que beaucoup aimerait être à notre place.
comment peut on en avoir marre de ça? de ces sensations? de cette liberté? de cette rencontre avec un endroit, avec la mer? des phoques qui viennent parfois s'approcher :mrgreen: (je parle pour les nordistes qui ont des supers sports et super plages avec parfois plus de phoques que de kiteur).

bon j'arrête, je me suis un peu laché dans tous les sens. :lol: mais j'ai tout écrit dans l'ordre de sortie :mrgreen:

mixam
Habitué
Habitué
Messages : 65
Enregistré le : lun. 2 sept. 2013 21:42

Messagepar mixam » mar. 10 mai 2016 18:05

Je rejoins vincent94 pour la pratique en solo, sauf que je ne navigue que si je ne suis pas seul sur le spot. Pour décoller, en général, je demande à un autre kiteur. Pour atterrir aussi, mais si je dois le faire seul c'est moins grave (ça m'est arrivé deux fois en ~20 sessions seul).

Ça force à s'ouvrir aux gens, et ça libère. Si au bout de 10 minutes tu changes d'avis ou tu as envie d'aller sur un autre spot, y a personne pour râler ou te juger. Et puis le bonus: zéro compromis sur les conditions qui te plaisent: la plupart des kiteurs que je connais par ici fuient le clapot et préfèrent un spot vaseux à côté d'un complexe industriel, pour peu qu'il soit lisse comme une peau de fesse. Perso je préfère un environnement 'nature' quite à supporter un plan d'eau en champ de bataille. Eh ben en solo, pas de compromis à faire :)


Retourner vers « Le bar »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités