démystifier les débuts en foil

Discussion de comptoir entre amis.

Modérateur : lionel

Avatar de l’utilisateur
leto
rang 5
rang 5
Messages : 284
Enregistré le : dim. 15 déc. 2013 22:26

Messagepar leto » ven. 29 juil. 2016 09:39

Mci

c'est super je vais étudier cela mais commencer par des cours pourrait me decider à faire le pas

Merci beaucoup por l'information

Publicité
franz76
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 13
Enregistré le : dim. 8 mai 2011 21:51

Messagepar franz76 » dim. 31 juil. 2016 22:20

Bonjour à tous
2 sessions pour ma part sur une north nugget bricolé et un foil alpinefoil (mat de 60 cm).
Éric alias kite 76 (on navigue sur le même spot ) et les vidéos en supfoil et surfoil m'ont convaincu que le foil c'est l'avenir qu il fallait franchir le cap.
1ere session dans un vent de 8 - 12 noeuds sur des bord très courts ( n'avais en mer avec vent à tendance side très légèrement off).
gros problème pendant 3/4 h pour tenir la planche sur la tranche au waterstart tout en bougeant l'aile pour la faire tenir en l'air.
par contre une fois le vent un peu plus fort, pas de difficulté pour naviguer à plat en utilisant la méthode del'ours, du singe et de la lambada (cf forum gongkite pour plus d'info sur la méthode).

2 ème session aujourd'hui sur le lac d'hourtin vent 8 - 15 noeuds
La navigation à plat est acquise. 4 - 5 vols longue distance (150 m) et premiers vols planés, plus nombreux que les vols pour être honnête
Premières sensations de pilotage du foil avec une aile complètement calée par le vent apparent.

Encore bcp de chemin pour des vols stabilisés mais le mât court aide bcp pour l'apprentisage.

Avatar de l’utilisateur
thomas.air
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1785
Enregistré le : mer. 29 août 2007 09:33

Messagepar thomas.air » dim. 31 juil. 2016 22:40

j'avance aussi sur ma progression et je suis tombé dans un piège dont je fais le feedback.
Etre bien toilé, c'est pas trop grave au début quand on vole pas, mais dès qu'on vole c'est super chaud à gérer (en tous cas j'ai pas encore le niveau).
j'étais en 12 strutless dans du vent bien costaud bah dès que ça sort, ça remonte super fort, ça accélère et c'est vraiment difficile de contrôler la puissance, la vitesse, du coup descendre grand largue meme collé à l'eau c'est chaud aussi.

ça a continué de monter, j'ai changé de support, je suis passé en surf strapless, j'étais aussi à la rue à la fin :lol: j'aurais pu sortir le TT en boots tellement il y avait de vent.

Oge
petit nouveau
petit nouveau
Messages : 16
Enregistré le : dim. 21 août 2011 17:10

Messagepar Oge » mar. 2 août 2016 21:04

perso je continue derriere le bateau en attendant de pouvoir aller sur un spot
aprês 5 sessions de 15 min je suis a 80℅ de vol coté gauche quand au coté droit je vais m y mettre.
par contre faut vraiment se protéger : en tombant en arriere j ai acroché l aile avec la main et ça fait des dégats.
la suite en intégra!e gants casque et chaussons.

Avatar de l’utilisateur
groswilly
Rang 8
Rang 8
Messages : 939
Enregistré le : lun. 3 mai 2010 21:42

Messagepar groswilly » mar. 30 août 2016 09:14

Séance 5 : le Jaï. Vent on 10-17 knt. J'étais un des 1ers à l'eau et le clapot n'avait pas encore levé.
En Rebel 12m2 avec 5m de rallonges.
J'ai décidé de reculer un peu mon pied arrière de 10 cm (devant l'emplacement du strap arrière, au dessus des vis de fixation du mat).

Premiers bords !!! Et premiers vols puisque dès que je prends de la vitesse, ça commence à monter.
Je suis bien concentré sur la "position caca" : je pense que je suis le plus beau du spot :mrgreen: (d'un autre côté, au début avec 12 knts, on n'était que 3 à l'eau : tous les autres étaient sur la plage à admirer mon style ou à se foutre de ma g... ). Je fais le dauphin et je sens que je ne maitrise pas grand chose. Et bien entendu, quand je me retrouve à hauteur maxi, je me vautre.
Mais je suis sur la bonne voie !!!

Ce qui m'a aidé :
- en premier, les conditions adaptées : y'a pas photo. Vent léger mais suffisant, très peu de clapot.
- d'avoir reculé mon pied arrière. On m'avait tellement dit de bien appuyer sur la jambe avant et d'avancer mon pied que j'avais presque les deux pieds à côté et tout le poids sur l'avant.
- les rallonges. Ca permet "d'oublier" l'aile. Dès que j'étais en navigation, je ne la regardais même pas.
Par contre, en 12m2 avec des rallonges, je sentais que dès que je décollais un peu, je prenais de la vitesse facilement.

Je suis plus à l'aise d'un côté que de l'autre mais il ne reste plus qu'à pratiquer...

Fais gaffe Nico Parlier, je vais venir vous mettre la misère dans pas longtemps à toi et à tes potes :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
effisk
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1253
Enregistré le : jeu. 11 août 2005 01:14

Messagepar effisk » mar. 30 août 2016 11:46

12m dans 10-17 noeuds ça me semble beaucoup, les rallonges ne sont vraiment pas utiles.
Ca dépend un peu où oscillait le vent (plutôt 17 que 10 ou l'inverse?), mais une 9 serait plus adaptée, éventuellement avec des rallonges.

Avatar de l’utilisateur
groswilly
Rang 8
Rang 8
Messages : 939
Enregistré le : lun. 3 mai 2010 21:42

Messagepar groswilly » mar. 30 août 2016 13:23

Le vent était entre 9 et 13 avec quelques rafales à 17 (relevés baston ) .
C'est pour ça qu'il n'y avait personne d'autre à l'eau.
Je pense aussi que les rallonges n'étaient pas indispensables mais ça permettait de gérer exclusivement le foil sans s'occuper de l'aile.

Avatar de l’utilisateur
groswilly
Rang 8
Rang 8
Messages : 939
Enregistré le : lun. 3 mai 2010 21:42

Messagepar groswilly » mer. 21 sept. 2016 18:20

Session 6 !
Toujours au Jaï. Vent on très légèrement side. Ils avaient annoncé un petit 15 knt. J'arrive sur le spot et le vent est entre 18 et 25 knt. Je n'ai pas pris ma 7 m2. Tant pis, j'y vais avec la 9 en rallongeant bien les arrières. Le clapot est déjà bien formé.

Je vais faire le dauphin pendant 45 min. Je remonte au vent presque face au clapot, ce qui accentue encore plus le phénomène dauphin. Je sens bien que je tire des bords mais que je ne maitrise pas grand chose. Je n'ai finalement pas l'impression d'être surtoilé.
Je sors au bout de 45 min complètement vidé. Je n'ai même pas l'envie de sortir le twintip pour profiter du vent.

Ca progresse mais c'est dur.
Pour l'instant, je ne regrette pas mon investissement (argent et temps) !

Avatar de l’utilisateur
effisk
Rang 1000+
Rang 1000+
Messages : 1253
Enregistré le : jeu. 11 août 2005 01:14

Messagepar effisk » jeu. 22 sept. 2016 21:34

groswilly a écrit :Je remonte au vent presque face au clapot, ce qui accentue encore plus le phénomène dauphin.
trop d'appui et pas assez de vitesse non? C'est le genre de truc qui m'arrive aussi quand le vent est un peu limite et que j'essaye de trop caper.

18-25 noeuds à mon avis tu peux même sortir une 5 et être à l'aise!

Quelques images du début de l'été: https://vimeo.com/182750079
Tenir une cam au bout d'une perche en foil c'est un challenge :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
groswilly
Rang 8
Rang 8
Messages : 939
Enregistré le : lun. 3 mai 2010 21:42

Messagepar groswilly » jeu. 22 sept. 2016 22:24

effisk a écrit :
groswilly a écrit :Je remonte au vent presque face au clapot, ce qui accentue encore plus le phénomène dauphin.
trop d'appui et pas assez de vitesse non? C'est le genre de truc qui m'arrive aussi quand le vent est un peu limite et que j'essaye de trop caper.

18-25 noeuds à mon avis tu peux même sortir une 5 et être à l'aise!

Quelques images du début de l'été: https://vimeo.com/182750079
Tenir une cam au bout d'une perche en foil c'est un challenge :mrgreen:


Y'a pas une vague ! Tu m'étonnes que c'est facile ! :mrgreen:
Je suis encore loin d'avoir ton aisance. :wink:


Retourner vers « Le bar »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : breizhpunishers, David Mru et 15 invités